Pour une société juste et libérale: Oui au mariage pour tous

Les vert’libéraux vaudois se sont réunis pour la première fois en présentiel depuis septembre 2020. A cette occasion, la formation progressiste vaudoise a abordé les deux objets de votations fédérales sur lesquels les Suisses devront se prononcer le 26 septembre prochain. Après une présentation de l’objet du mariage pour tou-te-s de la part du nouveau coordinateur romand du réseau vert’libéral « QueerLP », Olivier Bolomey, l’assemblée a naturelle-ment accepté par un grand oui ce texte. L’auteure de l’initiative parlementaire sur laquelle nous voterons en sep-tembre est en effet vert’libérale. Il s’agit de la conseillère nationale bernoise Kathrin Bertschy, qui a déposé ce texte en 2013 déjà. Après un long parcours parlementaire, le texte a été complété par l’autorisation du don de sperme pour les couples de femmes et cet ajout est aussi né d’une volonté vert’libérale. Il s’agit cette fois-ci du député argovien Beat Flach, qui a défendu un rapport de commission minoritaire dont le contenu a fini par figurer dans le texte de loi. « La Suisse votera sur un texte qui fait partie de notre ADN vert’libéral et nous espérons un oui à une nette majorité dans les urnes. Il est temps que tous les citoyens de ce pays soient égaux face au mariage. » évoquait Claire Richard, Présidente des vert’libéraux vaudois. Le 2ème objet soumis au vote, soit l’initiative dite « pour les 99% » a quant à elle été balayée par l’assemblée. Les vert’libéraux vaudois ont en effet estimé que ce texte rate sa cible, car il aura un impact pour un cercle d’entités beaucoup plus étendu que le 1% mis en avant par les initiants.
Lundi, 16 mars 2020

Un pour tous, tous pour un. Unité des partis politiques derrière le Conseil fédéral

La propagation très rapide du coronavirus est grave. Le Conseil fédéral a pris aujourd’hui, à la suite d’une réunion de crise, de nouvelles mesures pour protéger la santé de notre population. Les mesures sont draconiennes, mais nécessaires pour prévenir l'effondrement du système de santé et pour surmonter cette crise. Les partis politiques soutiennent en bloc et sans réserve le Conseil fédéral. Nous lançons un appel à la population. Elle doit avoir confiance dans les mesures qui ont été prises par notre gouvernement et les appliquer intégralement. La solidarité envers tous les membres de notre société doit désormais pleinement jouer.

Nous témoignons notre respect inconditionnel et nous adressons nos chaleureux remerciements à toutes celles et ceux qui s’engagent quotidiennement dans les soins de base, les services de santé et l’appareil sécuritaire. Nous exprimons aussi nos remerciements à toutes celle et ceux qui agissent pour le bien commun, comme les militaires qui sont déployés en soutien aux établissements médicaux, aux gardes-frontières et dans les transports.

 

Les institutions continuent de fonctionner

 

La fermeture de la plupart des magasins, les sévères restrictions dans le trafic frontalier et la mobilisation du personnel de l'armée sont des mesures drastiques temporaires pour protéger la population. Les services de base ne sont pas menacés. Les magasins alimentaires, les pharmacies, les postes, les banques, les institutions sociales et les services les plus importants de l’administration publique restent accessibles à la population.

 

Un appel à la solidarité

 

Cette situation exceptionnelle exige de chacune et chacun à prendre ses responsabilités, faire preuve d’autodiscipline et de solidarité. La devise de la Confédération « unus pro omnibus omnes pro uno » - Un pour tous - tous pour un - inscrite dans le hall de la coupole du Palais fédéral prend aujourd’hui tout son sens. Nous devons respecter et appliquer scrupuleusement les mesures décidées par le Conseil fédéral. Notre système de santé doit rester accessible à toutes celles et ceux qui en ont urgemment besoin. Toutes les décisions prises par le Conseil fédéral ces derniers jours sont draconiennes et auront un impact majeur sur la vie sociale et l’économie. Cette situation sans pareil exige un sursaut de solidarité et de soutien mutuel. Nous devons désormais agir avec compréhension et faire preuve de souplesse dans la vie quotidienne.