Les vert'libéraux vaudois veulent réussir la transition écologique aux côtés des agriculteurs

Organisateur
Date
11 févr. 2021
Heure
Localité
Contact

Assez partagés au sujet des 2 initiatives « Pour une eau potable propre » et « Pour une Suisse sans pesticides de synthèse », le vert’libéraux vaudois, réunis en assemblée générale, disent un petit oui aux deux textes et décident, après discussion, de ne pas émettre de recommandation de vote.

Réunis en assemblée générale virtuelle le 10 février dernier, les vert’libéraux vaudois ont passé une soirée consacrée à l’eau et aux deux initiatives qui seront soumises au peuple en juin prochain.

Après deux heures de présentation des milieux tant scientifiques qu’agricoles et d’un débat nourri, les uns ont estimé que la problématique de la pollution de l’eau est vitale et que notre pays ne peut pas attendre pour prendre des mesures strictes de réduction des pesticides. Les autres ont au contraire plaidé pour laisser davantage de temps aux agriculteurs pour réaliser une transition vers davantage d’écologie.

Lors du vote sur les deux objets, les membres de l’assemblée ont accepté à une assez courte majorité les deux initiatives :

 

  • « Pour une eau potable propre et une alimentation saine – Pas de subventions pour l’utilisation de pesticides et l’utilisation d’antibiotiques à titre prophylactique »
  • « Pour une Suisse libre de pesticides de synthèse »

 

La première a recueilli 46 oui et 36 non, et la seconde 37 oui et 32 non.

 

Sur une proposition issue de membres présents, et après nouveau débat, l’assemblée a finalement décidé de ne pas émettre de recommandation de vote étant donné la relativement faible marge d’acceptation de ces deux objets.

Les vert’libéraux prendront donc librement part à la campagne, en soutien ou en opposition aux initiatives selon leur positionnement personnel.