Pour une société juste et libérale: Oui au mariage pour tous

Les vert’libéraux vaudois se sont réunis pour la première fois en présentiel depuis septembre 2020. A cette occasion, la formation progressiste vaudoise a abordé les deux objets de votations fédérales sur lesquels les Suisses devront se prononcer le 26 septembre prochain. Après une présentation de l’objet du mariage pour tou-te-s de la part du nouveau coordinateur romand du réseau vert’libéral « QueerLP », Olivier Bolomey, l’assemblée a naturelle-ment accepté par un grand oui ce texte. L’auteure de l’initiative parlementaire sur laquelle nous voterons en sep-tembre est en effet vert’libérale. Il s’agit de la conseillère nationale bernoise Kathrin Bertschy, qui a déposé ce texte en 2013 déjà. Après un long parcours parlementaire, le texte a été complété par l’autorisation du don de sperme pour les couples de femmes et cet ajout est aussi né d’une volonté vert’libérale. Il s’agit cette fois-ci du député argovien Beat Flach, qui a défendu un rapport de commission minoritaire dont le contenu a fini par figurer dans le texte de loi. « La Suisse votera sur un texte qui fait partie de notre ADN vert’libéral et nous espérons un oui à une nette majorité dans les urnes. Il est temps que tous les citoyens de ce pays soient égaux face au mariage. » évoquait Claire Richard, Présidente des vert’libéraux vaudois. Le 2ème objet soumis au vote, soit l’initiative dite « pour les 99% » a quant à elle été balayée par l’assemblée. Les vert’libéraux vaudois ont en effet estimé que ce texte rate sa cible, car il aura un impact pour un cercle d’entités beaucoup plus étendu que le 1% mis en avant par les initiants.
Vendredi, 19 mai 2017

Martin Bäumle démissionne de son rôle de président de parti

À l’occasion du 10e anniversaire des vert’libéraux suisses cet été, Martin Bäumle démissionnera de la présidence du parti. « Les vert’libéraux se sont établis dans la politique suisse. Nous avons apporté l’alliance de l’économie et de l’écologie dans l’agenda politique. Avec de nouveaux thèmes et de nouvelles possibilités de participation politique, nous sommes prêts pour l’avenir. Dans ces conditions, je pourrai confier la présidence du parti entre de nouvelles mains avec optimisme et la conscience tranquille », se réjouit Martin Bäumle.

Avec leur président fondateur Martin Bäumle, les vert’libéraux ont fondé 19 partis cantonaux et fait leur entrée dans 17 parlements cantonaux. De plus, depuis 2011, les vert’libéraux ont leur propre groupe au palais fédéral. Les vert’libéraux ont défendu l’idée d’une alliance entre l’économie et l’écologie dans l’agenda politique. Cette nouvelle approche est en train de devenir de plus en plus susceptible de réunir une majorité.

De nouvelles formes pour la participation politique
Les vert’libéraux veulent s’attaquer aux défis de l’avenir en élargissant leur rayon d’action. Ceci aussi bien au niveau structurel que sur nos thèmes et notre personnel. Sur le plan structurel, deux étapes importantes ont été franchies depuis les élections de 2015 par la fondation du laboratoire politique labo vert’libéral et les jeunes vert’libéraux. L’objectif déclaré des vert’libéraux étant d’établir de nouvelles formes de participation politique à côté des structures partisanes traditionnelles.

Un grand éventail de thèmes
L’alliance de l’économie et de l’écologie restera un enjeu crucial des vert’libéraux. De plus, une politique sociétale libérale ainsi qu’un engagement en faveur d’une Suisse ouverte et connectée au monde resteront au centre de la politique vert’libérale. Avec « le mariage civil pour tous », ainsi que la volonté de développer la voie bilatérale et de renforcer un libre-échange durable, les vert’libéraux ont su amener des sujets importants sur le tapis politique.

Élection de la succession fin août 2017
La succession de Martin Bäumle se fera lors de l’assemblée des délégués du 26 août. Le comité directeur du parti décidera de la procédure à suivre. Martin Bäumle restera un membre du Comité des vert’libéraux et continuera à exercer son mandat de Conseiller national.